Jorge Vasco

Directeur, co-fondateur, formateur

Jorge Vasco, M.Ed. (U.McGill, 1985), est psychologue clinicien et psychothérapeute gestaltiste, et un des deux co-fondateurs de l’IQGT. Il exerce en clinique privée depuis 1985. Parallèlement, il a travaillé pendant plusieurs années dans des centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes et ensuite en CLSC.

Dans le cadre de projets de prévention et de promotion de la santé, il est intervenu auprès du milieu scolaire et de divers organismes et médias communautaires. Il a par ailleurs été chargé de cours à l’Université de Montréal (Certificat de Toxicomanie), a dirigé quelques ateliers de développement professionnel.

Il s’est impliqué à divers titres, entre autres comme président, et à plusieurs reprises au sein de l’Association Québécoise de Gestalt depuis les débuts et jusqu’à la récente dissolution de celle-ci. Il a été membre du conseil d’administration qui a vu cette association se transformer pour fonder RADAR.Psy, le Réseau d’Action et Défense des Approches Relationnelles en Psychothérapie, dont il est le président depuis la fin novembre 2017. Il est aussi membre du comité fondateur du Regroupement Corps et Psychothérapie qui réuni les psychothérapeutes de diverses approches corporelles en psychothérapie et qui a organisé un colloque rassembleur en avril de cette même année.

Il a été formé à la Gestalt-thérapie au Centre d’intervention Gestaltiste (CIG) par Gilles Delisle, d’abord entre 1988 et 1991, puis, jusqu’en 2006, dans le cadre des divers ateliers et séminaires que ce dernier a continué de présenter. Il a aussi été formé par Jean Gagnon et reconnaît l’influence de ses rencontres avec d’autres gestaltistes, parmi lesquels Janine Corbeil, Erving et Miriam Polster, Jean-Marie Delacroix, Joseph Zinker et Lynne Jacobs. Il a complété une formation, Developmental Somatic Psychotherapy, au Centre for Somatics Studies sous la direction de Ruella Frank, à New York, entre 2011 et 2013.

Son expérience et ses intérêts cliniques se sont peu à peu articulés autour de problématiques diverses : les tensions relationnelles; les impasses identitaires (le parcours de l’immigrant, les relations interculturelles, les enjeux de l’orientation sexuelle, etc.); les troubles de la personnalité; les problèmes d’alcoolisme et de toxicomanie; les troubles dépressifs et anxieux; les impacts psychologiques de la douleur et des pertes fonctionnelles suite à un accident ou à la maladie. Il a travaille surtout en individuel, rencontre parfois des couples, et propose cette année un nouveau groupe de psychothérapie. Il offre depuis peu de la supervision clinique.

Publications
Vasco, J. (1997) «La relation thérapeutique auprès des personnes alcooliques ou toxicomanes, issues d’autres cultures», Revue québécoise de Gestalt, vol. 2 #1, pp. 103-129

Vasco, J. (2003) «L’ethnoculturel, de l’expérience à l’intervention», Revue québécoise de Gestalt, vol. 6, pp. 133-151

Vasco, J. (2005) «La psychothérapie : phénomène et fonction autorégulatrice du champ social», Revue québécoise de Gestalt, vol. 8, pp. 101-119